Ex Machina

 

C’est d’abord une série de photographies de Pascal Sentenac puis la proposition qu’il me fait d’écrire un texte en vue d’une publication. Nous avons ensuite décidé d’adapter la nouvelle.

Le scénario à quatre mains est en cours d’écriture.

     Un son ininterrompu, que plus tard Alexis Valdec évalua à une fréquence d’environ 470 hertz, s’empara de son cerveau, du front aux cervicales. Les paroles de Guillaumet, du département cryptographie et stockage des données, furent brutalement recouvertes, puis sombrèrent. La capacité pulmonaire de Valdec chuta, réduite au volume d’un dé à coudre, sa respiration et son rythme cardiaque s’affolèrent. Simultanément, il sentit ses forces le quitter, comme une hémorragie subite d’influx et de chaleur. Il se crut transparent, exsangue, dématérialisé. Valdec toussa. Simple tentative  de rétablir une jonction avec la réalité physique de son corps. De rependre le contrôle. (…/…)

 

   Van Stieg & Brown, cabinet indépendant, audit et consulting. Basé à Philadelphie, de renommée internationale et dont la vocation consiste en un accord tacite et fondamental avec la clientèle sur la fin et les moyens. Giulia Conti s’exprimait sans accent. Gaie, volubile, la jeune Italienne, trilingue à l’évidence, évoquait la rudesse de ses Alpes natales. (…/…)

 

   Le mouvement le soulageait. Il retrouvait ses jambes, la mécanique des muscles, les cycles de l’air et du sang. La cage d’escaliers tournait en angles durs sur elle-même, vers la gauche. Les perspectives brisées l’apaisaient. Il put commencer à penser. Il appela son médecin traitant, lutta avec la secrétaire, il retrouva sa voix, un ton, un timbre, il retrouva la volonté, la combativité, cette lutte était bénie. (…/…)

 

 

RSS